Guillaume Gilet


Contacts

Après des études de chimie puis de viticulture, j’ai opté pour un tour de France viti-vinicole de dix ans. N’étant pas issu d’une famille de vigneron et ne possédant donc pas de foncier, j’ai ainsi travaillé sur seize exploitations de tailles différentes pratiquant la viti-viniculture principalement biologique au sein de différents terroirs. Ces multiples expériences m’ont permis de poser les bases de mon projet d’installation.Ma principale préoccupation a été et est toujours d’élaborer un modèle (shéma) de production qui me permette de vivre de ma passion sans que cela se fasse au détriment de la pérennité, de la nature et de l’humain. Faire des choses qui ont du sens m’a ainsi conduit à créer en 2012 « Les Donneurs de Temps », une exploitation viti-vinicole de 1,5 hectares.

Les parcelles acquises étaient menées en agriculture biologique depuis plus de dix ans et j’ai demandé la certification biologique avec le millesime 2014 . Les raisins sont évidement cultivés puis vinifiés sans produits organiques de synthèse (produits dérivés du pétrole). Pour protéger et aider mes vignes à produire, j’utilise uniquement des produits qui existent naturellement sur terre: du soufre, des oxydes de cuivre, des argiles, du talc ainsi que des tisanes de plantes. La maîtrise des adventices est obtenue par la tonte et le travail mécanique et manuel du sol. Le sol est fertilisé une fois par an par incorporation de fumier de mouton arboisien. D’une manière générale, j’essaie de reproduire les gestes ancestraux respectueux des rythmes naturels et du bon sens dans la vigne. Et bien sûr, lors de la vinification, je fais le choix de limiter les manipulations ainsi que les intrants: c’est pourquoi mes vins peuvent être qualifiés de vin naturel.

« Les Donneurs de Temps » est notamment né du constat que les exploitations telles qu’elles sont pensées générent énormément de dechets. D’autre part, elles restent très fragiles en raison des énormes investissements que le modèle agro-économique privilégie.. Par conviction, « Les Donneurs de Temps » a donc été crée sans recours à l’emprunt ni aux subventions afin de ne pas avoir à supporter des coûts financiers démesurés et conserver une certaine liberté. Cela a été possible car je suis entouré et que j’ai fait le choix d’avoir ponctuellement une activité complémentaire.

Plus qu’un domaine ou une exploitation, « Les Donneurs de Temps » est une transition qui rassemblent des personnes d’horizon divers qui se retrouvent sur ces valeurs humaines et écologiques et plus particulièrement celles de l’entraide, la transmission de savoirs et l’échange de savoirs faire. Mon but est de vivre dignement de mon travail et de faire partager mon émotion à travers mes vins.

Guillaume Gilet

Share This